Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Concept Et Activité

  • : La Guignoteam
  • La Guignoteam
  • : Pêche du carnassier aux leurres en région toulousaine, et à travers le monde à la moindre occase....
  • Contact

Rechercher

19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 14:56

Première session

 

Récemment rencardés de la présence en masse de silures sur un spot de la région, Mc Fly et moi décidons de nous rendre sur les lieux afin de voir si il serait éventuellement possible d'aller taquiner ces moustachus en float. L'endroit est accidenté et inaccessible, en partie due à une végétation d'épineux très dense. Nous parvenons finalement à nous mettre à l'eau vers 10h30. L'eau est limpide et après seulement trois coups de palme, je devine un bon gros tonton en bordure d'un herbier. Je l'approche discrètement sans le perdre des yeux et caste mon shad dans sa direction.  Mon soft repose sur le fond. Il ne me reste qu'à le décoller pour le lui présenter, lorsqu'un second nettement plus petit sorti de nulle part me sanctionne d'une violente frappe, que je rate lamentablement... Le début d'une longue série de loupé...

 

2012-10-11 11.06.57

 

Quelques mètres plus loin, je skippe sous une frondaison et me prends une décharge terrible, suivi d'un violent tractage en direction de la berge. Tout ce passe très vite, trop vite et se conclue quelques secondes plus tard par une casse! Impuissant sur mon float, je viens de vivre un court combat, impressionnant et très violent...

 

2012-10-11 11.45.53 (1)

 

Dans la foulée, Mc fly subira lui aussi. Il s'est retrouvé attelé à un tracteur quelques secondes... Juste le temps de se faire embarquer sous la frondaison où il avait skippé, et d'en ressortir instantanément couvert de feuilles et de toiles d'araignées. Il se fait balader comme un bouchon de pêche d'un vieux viendard par un vif trop nerveux!!!!! Ultra drôle!!!!! Ca à l'air très gros, mais ça se décroche....Nous venons de rater les deux bigs d'une session pendant laquelle je ne mettrais pas le moindre fish au sec... 

 

2012-10-11 11.10.16 (1)

 

De son côté, Mc Fly sauvera les meubles et parviendra à saisir le second et dernier miaou de la journée. Au total nous toucherons une douzaine de fishs en moins de 4 heures... Le spot est pourri de moustachus!!! Frustré et conscient d'avoir été très mauvais, le temps qui me sépare de la prochaine session va me paraître interminable.

 

Deuxième session

 

Le jour J est enfin arrivé. Les conditions météo sont excellentes et l'eau toujours aussi limpide. J'attaque par une prospection classique en skippant sous les frondaisons, mais les fishs sont moins actifs sur ce secteur que la précédente sortie. Je n'en raterais que deux... en quatre heures. Je décide de tirer profit de la clarté de l'eau pour rechercher à vue les poissons en maraudes... Quelle bonne idée!!!!

 

DSC00202

 

Je me laisse tranquillement dériver et scrute le fond de l'eau depuis un gros quart d'heure et arrive sur une zone peu profonde, blindée de baifishs de 15 à 25cm. Des carpeaux en grande majorité, mais aussi des barbeaux, des gardons, des ablettes, des brêmes, des bass. Il y a même des minis serpis. Ça pue le glane à plein nez. Et justement, en y regardant de plus près je finis par en apercevoir un, puis deux, puis trois... puis plein, posés sur le fond, sous mon float!!!!!!!!!!!  

 

DSC00206

 

Ils ne semblent absolument pas effrayés. Je ne sais même pas si ils m'ont calculé tellement ils m'ignorent. Je choisis un fish et lui descends le shad devant le pif... qui est aspiré aussi sec!!!!!!!!!!!!! incroyable et vraiment excitant!!!!!!!! Tous les autres fishs paisiblement posés sur le fond dérapent en même temps que celui que je viens de piquer, qui m'embarque en pleine eau. Parfait, le combat aura lieu loin des obstacles.     

 

DSC00210

 

Dix bonnes minutes plus tard, je le saisis enfin. Une tof à l'arrache, je le relâche et me redirige sur le haut fond d'environ 1,5m de profondeur, toujours grouillant de baitfishs. Arrivée discrète, et là, je suis à deux doigts de penser être sujet à une hallucination. Tous les autres fishs ont repris place et sont en chasse!!!!!!!!!!     

 

DSC00216

 

L'un d'eux me passe sous le float, mais  je ne tente pas, trop petit... héhéhé j'ai le luxe de pouvoir choisir mon fish !!!!! Les plus beaux, entre 130 et 150 sont mes cibles. Aucun ne refusera la friandise, tombée des cieux directement dans leurs becs!!!!! Plus exactement, la friandise sera violemment aspirée. Cette session sera une réussite et s'avèrera être vraiment très ludique. Je prendrais six poissons en deux heures... Six fois en les ayant repéré et en leur posant le shad devant le pif, à vue, sous mes palmes... De l'adrénaline pure. Six fois dix minutes de combat en moyenne, soit une heure sur deux la rod en vrac... physiquement éprouvant. Je rentre donc, épuisé et conscient d'avoir vécu un truc exceptionnel.

 

Troisième session

 

Le lendemain en fait. Il est 10h30 et c'est surexcité que je me rends sur le fameux haut fond, où j'espère y retrouver la même activité que la veille. Et c'est le cas. D'entrée de jeu, je repère et claque un plus de 150. Combat musclé à la clef. Ça promet!!!

 

DSC00219

 

Ci-dessous, le plus petit de la session mesuré à 101, pour avoir un ordre d'idée et surtout parce que c'est beaucoup plus facile à manipuler.     

 

DSC00221

 

Le scénario est simple et toujours le même: Approche discrète sur le haut fond, repérage d'un fish, présentation du soft devant ses moustaches, aspiration, ferrage de bûcheron, combat, release, retour sur le haut fond, etc... etc...

 

DSC00222

 

Ci-dessous le plus gros de la session. Un poisson de plus de 170. 

 

DSC00225

 

Petite session de 4 heures pour 7 fishs au sec et seulement trois ratés. La conclusion est simple: J'ai touché plus de fihs en deux sessions que sur le reste de l'année, à vue... Des moments rares et intenses. Le seul bémol est de ne pas avoir retouché de très gros sujets, comme lors de la première session. Mais on va pas non plus se plaindre... et ce n'est que partie remise!

 

DSC00231

 

Bref, trois sessions extraordinaires et inoubliables. Lâchez vos P.C, allez pêcher!!!!      

A plus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rémi Delb 12/04/2013 10:51

Salut,
Je compte commencer a pêcher le silure au leurre cette année.
Je commence a regarder le matos mais j'ai du mal a me décider, ça serait pour pêcher avec des gros shad.
Qu'est ce que tu utilise comme matos ?
Merci.

La Guignoteam 18/04/2013 16:07



Salut,  


J'utilise une canne casting Daïwa powermesh 561XHFB.


Moulin shimano curado 301 DSV + tresse powerpro de diamètre 36. 


Une arrachée antiabrasion de 75 kg de résistance.


Si l'ensemble est adapté à la pêche en float, la courte longueur de la canne (1,67m) rend la pêche du bord moins facile... Une canne plus longue permet de mettre de grosses mines avec des gros
shads de tye GT, SAKER, ou FAT ROCKVIBE... Mais pour le float, cette canne est très sympa et permet de pouvoir être précis et c'est idéal pour un pêche à vue, ou sous les frondaisons.


A plus.



Raoul 21/10/2012 19:24

Bravo ! et sans triple "voleur" !