Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Concept Et Activité

  • : La Guignoteam
  • La Guignoteam
  • : Pêche du carnassier aux leurres en région toulousaine, et à travers le monde à la moindre occase....
  • Contact

Rechercher

4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 19:35

Après quatre mois de break pêche, quoi de mieux pour une reprise que d’aller explorer les spots qui ont vu mes premières gammes de pêcheur.

 

A l’est de Paris, il y a des spots, des noms dont la réputation n’est plus à faire : Montereau, le canal de la Haute Seine, Nogent sur Seine, etc.

 

Cela fait plus de dix ans que je n’y ai pas mis les pieds et à l’invitation de mon père d’y retourner, je jubile et me pose pas mal de question : Est-ce toujours aussi poissonneux ? Comment sont devenues les places que nous entretenions tout au long de l’année ?

 

En arrivant, je constate au moins une chose : « Y’a toujours la même réputation ! Ou bien, tous les pêcheurs se sont donnés rendez-vous au même endroit ! »

 

Je me fixe comme objectif de prouver que malgré l’industrialisation du secteur les serpi n’ont pas disparu. La Seine se prête parfaitement au test car elle est en légère décrue. On passe quelques viand’ qui pêche la réserve (Y’a toujours plus de poisson dans les réserves, c’est bien connu !) et on essaie de leur tirer un simple « bonjour ». En vain ! Bon, c’est la mentalité du coin.

 

Je commence en Drop et mon père monte un Fat Rockvib que je lui ai donné. Dès son premier poste, il décroche un premier sandre.

 

J’insiste avec ma technique, mais ma plombée est trop faible par rapport au courant, je décide de passer à mon tour au Rockvib.

 

Je me fais avoir aussitôt à la sortie de l’eau. Nous n’avons parcouru que quelques mètres et déjà une touche chacun : pas mal et prometteur !

 

J’avance de quelques places, mon père décroche à nouveau, je prends une violente attaque et je ferre mon premier sandre de l’année 2011. « Il était temps ! »

 

Sandre27122011

 

Au lancer suivant, je rends la liberté à mon Rockvib pour bons et loyaux services. Et je constate que je suis venu très léger : «  j’en ai plus d’autre !! »

 

On pêchera encore pendant deux heures, on touchera seulement un bec de plus. 70% du parcours est non praticable du bord, on voit qu’après nous, il n’y avait plus personnes pour prendre la tronçonneuse…

 

Content de ma viré, mais un peu amer d’y être allé aussi léger. Il faudra que j’y retourne mais avec plus de matos…

 

Welcome Toulouse et bonne année à tous.

 

LaCreps

Partager cet article

Repost 0

commentaires

el pescador 04/01/2012 23:13

Bonne année la Creps !!
Et au passage, si ça te branche vieille branche,il me reste quelques Fat Rockvibes pour débuter 2012...