Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Concept Et Activité

  • : La Guignoteam
  • La Guignoteam
  • : Pêche du carnassier aux leurres en région toulousaine, et à travers le monde à la moindre occase....
  • Contact

Rechercher

8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 19:20

Voici le compte-rendu de mon voyage de noce durant lequel je n'ai pas pu m'empecher de prendre une canne et quelques leurres...Etant dans un hotel les pieds dans l'eau ça aurait été fort dommage de m'en priver...

Le but étant de souffler et de profiter à 2 de la semaine, j'ai quand même consacré 1 à 2 heures par jour à essayer de capturer quelques habitants sous-marins dominicains.

Voici le terrain de jeu, 300 métres de plage avec quelques rochers dans une eau bleu turquoise magnifique :

Rock-Fishing Bayahibe

Ici la première espèce découverte, pas plus tard qu'au 3ème lancer, appelée "macabi" en république dominicaine par les locaux, un genre de sabre élancé faisant des sauts de malade.

Au total une quinzaine dans la semaine aussi bien au dur qu'au souple allant de 20 à 45 cm, souvent présents en pleine eau.

Rock-Fishing Bayahibe
Rock-Fishing Bayahibe
Rock-Fishing Bayahibe

Ensuite vint le tour des possons-lézards, un poisson trop bizarre armé de terribles chicots, au total 4 qui m'auront vallu la seule coupe de la semaine. Pas très combattif mais très opportuniste sortant des rochers ou camouflé sur le fond à toute vitesse :

Rock-Fishing Bayahibe
Rock-Fishing Bayahibe
Rock-Fishing Bayahibe
Rock-Fishing Bayahibe
Rock-Fishing Bayahibe

Bien sur les petits poissons de roche sont bien présents, toujours aussi réactifs aux leurre souple en l'ocurence une petite virgule mégabass :

Rock-Fishing Bayahibe
Rock-Fishing Bayahibe
Rock-Fishing Bayahibe
Rock-Fishing Bayahibe

Sur la plage de l'hotel voisin un ponton m'a l air plus que prometteur, malheureusement, il est interdit d'y pecher et meme 30 métres autour malgré négociation contre du poissons frais.

Rock-Fishing Bayahibe

Je me contente donc d'essayer à la limite du réglementaire...aussi frustrant qu'excitant vues les torpilles qui rodent autour...

Rock-Fishing Bayahibe

5 bonnes minutes de combat viendront à bout de ce je crois thon jaune.

La 3 brins en 3-7 grammes m aura gratifié d'un bon serrage de fesses en bonne et due forme.

Le lendemain, même endroit à la limite du ponton, toujours armé d'un D-Incite, quelques mini carangues pour m'échauffer jusqu'à une qui pourra enfin refaire chanter mon moulin au bout de quelques rushs effreinés :

Rock-Fishing Bayahibe
Rock-Fishing Bayahibe

Au total une trentaine de fishs, une semaine magnifique, merci à ma chérie de m'avoir pu assouvir ma passion entre 2 mojitos et margaritas, vivement le prochain voyage!!!!!!

Repost 0
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 19:39

Si mon gamin n'a pas encore l'age de s'amuser, papa ne s'en prive pas :)

Tout d'abord des cranks : Véritables pass-partout, à toutes les profondeurs, ils sont de fidèles alliés à ma boite de pêche.

Plus ou moins plongeants, plus ou moins voyants, la gamme est devenue énorme et les leurres de plus de 20 grammes ne manquent pas.

Bref j'ai sorti mes jouets :D
Bref j'ai sorti mes jouets :D
Ce baby bass a souvent eu du mal à se frayer un chemin dans cet univers impitoyable.....

Ce baby bass a souvent eu du mal à se frayer un chemin dans cet univers impitoyable.....

Bref j'ai sorti mes jouets :D
Bref j'ai sorti mes jouets :D
Bref j'ai sorti mes jouets :D

Les LS de plus en plus délaissés mais jamais oubliés : un jour de frénésie, les perches avaient besoin de craw et pour mieux les servir rien de tel qu une butterfly,

19 chippa en 2h30 WHAT A FUCK!!!

Bref j'ai sorti mes jouets :D
Bref j'ai sorti mes jouets :D
tous les poissons mangent de ces bestioles,

tous les poissons mangent de ces bestioles,

Cette déclinaison de crank que je regrette de ne pas avoir eu à l'époque ou les bass étaient par milliers et les pecheurs par dizaines.

Il m'aura valu le plaisir de bonnes sessions en cette fin d'année, à renouveler !

Bref j'ai sorti mes jouets :D

Puis les jerks,

Je ne pechais quasiment jamais avec ça et j'en deviens un véritable inconditionnel.

En espérant que les quelques futures sessions hivernales me rapportent un ou 2 beaux poissons comme cet automne :

Bref j'ai sorti mes jouets :D
Bref j'ai sorti mes jouets :D

Objectif hivernal :un sandre 80+ ou brochet 90+ ou Perche 45+ faut plier du carbone merde !!!

Repost 0
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 11:56

Été 2014, nous décidons de passer nos vacances estivales au Quebec, où se tient chaque année le festival de Jazz de Montréal. Musique et pêche sont donc au programme.

Toujours à l'ouest...

La ville de Montréal est très vaste... mieux vaut être en forme et bien chaussé pour pratiquer un streetfishing très ludique dans un cadre varié et très agréable. J'axe essentiellement ma pêche sur la recherche du Masquinonge...  Pendant des heures avec de gros shads sur des spots bien marqués. 

Toujours à l'ouest...

Dès le premier jour, je me fais suivre par un poisson très imposant sur un de mes premiers casts... puis par un autre nettement plus petit quelques dizaines de mètres plus loin... Je me concentre évidemment sur le secteur et y passe des heures... Je m'accorde tout de même une petite heure quotidienne de pêche aux bass et autres fishs dentés... Ci-dessus mon premier small mouth, en top water. Ci-dessous, mes premiers Lépisostéidae, communement appellés Gar. Mon stickbait Tiemco red pepper a fait des merveilles sur cette espèce compliqué à piquer.

Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...

Grande bouche et petite bouche restent les espèces les plus représentées 5 à 7 specimens corrects viennent taper mes baits chaque soir.

Toujours à l'ouest...

Les masquinongés sont moins coopératifs et commencent à me taper fortement sur le système... Plus la moindre activité, alors je me rabat sur la bière, les hommards et le festoche pour accorder un peu de repos à mon épaule endolorie à force de balancer de grosses mines des heures durant... en vain.

Toujours à l'ouest...

Mes acolytes à l'apéro préparant le repas du soir...

Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...

Festoche du Jazz... certes, mais il y en a qu'en même pour tous les goûts...

Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...

L'épaule redevenu bien chaude, je fais redescendre sa température en m'essayant aux dorés.

Toujours à l'ouest...

Des crapets de roches viennet pimenter les prises. Les minis rubbers et platons armés des softs Tiemco shad tail se sont montrés efficaces et assez redoutables sur ces deux espèces.

Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...

J'ai par chance pu faire un sortie en bateau sur le St-laurent en compagnie de Normand et de son frangin Charles, où nous prendrons une bonne quantité de bass et petit becs, dans un cadre grandiose. Je leur dis encore un grand merci pour cette session.

Toujours à l'ouest...

Quelques jours plus tard, session bass avec Vincent dans une sablière ultra shallow, bien peuplée en largemouth de taille correcte.

Toujours à l'ouest...

Le cadre...

Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...

Vincent, présentant avec un sourire radieux un de ses nombreux bass pris en topwater. De mon côté je me contenterais de crapets, apparement de taille plus que respectable pour le sujet de dessous pris sur un crazy crawler...

Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...

Le lendemain nous partons prospecter un canal somptueux abritant des masquinongés... Et des bass magnifiques!!! Sous une pluie battante depuis des heures, ces deux fishs superbes me redonnent un peu la banane et me permettent de digérer un peu mieux l'absence de muskies... 

Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...

Le fat bubbling shad, une tuerie!

Toujours à l'ouest...

Dernière semaine de mon périple, la recherche du muski semble compromise... Je décide donc de rechercher uniquement le bass, et il y a de quoi faire! 

Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...

Quelques très beaux fish se sont laissés leurrer pour mon plus grand plaisir.

Toujours à l'ouest...

Le shop, d'un autre temps est juste en face de ma location... pratique.

Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...

Un mâle porte encore des marques de la fraie... Nous sommes en mi-juillet...

Toujours à l'ouest...

Un autre déka bass.

Toujours à l'ouest...
Toujours à l'ouest...

J'ai pris énormément de poissons et de plaisir lors de ces deux dernières sessions... J'ai même été chatié par un muskie surprise à la basi... j'ai décroché dans mes pompes un esturgeon surprise lui aussi après un combat épique...

Toujours à l'ouest...

Et en parlant de combats épiques, j'attends de pieds ferme nos amis d'outre-atlantique... qu'ils se frottent aux moustachus du vieux continent... (attention cependant à ne pas les confondre avec leurs détracteurs, les vieux moustachus incontinents... La concurrence entre ces deux espèces consommatrices de truite-arc-en-ciel de bassine pouvant hélas porter à confusion...)

 

A suivre.

Repost 0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 11:30

Voici un "maigre" échantillon des sessions de cet été.

En différé...

De la moustache à profusion et pour tout le monde!

En différé...

En float

En différé...

En boat

En différé...

Le fat bubbling shad 6" a fait des merveilles sur les moustaches, bass, serpis et bec des alentours...

En différé...
En différé...
En différé...
En différé...
En différé...
En différé...

Les surprises estivales, kerp pour moi et zander pour creps...

En différé...
En différé...

Les glanes restent l'attraction N°1 de nos étés et certains sujets très épais furent pris... Celui ci pris par les bretelles sur un fat bubbling 6" pourtant monté en texan m'a fait danser un gros quart d'heure.

En différé...
En différé...

Des parties de pêches emdiablées en compagnie de la creps toutes couronnées de succès.

En différé...
En différé...

Cadre splendide!

En différé...
En différé...

Mc Fly à la manoeuvre, spécialiste des moustaches déguisées en aîmara...

En différé...
En différé...

David, plus habitué à toucher des boeufs à la bouée s'est essayé lui aussi aux joies du float...

En différé...

Quelques soirées sympas au bord de l'eau, ici en compagnie de bambie qui se dore... Bref un été bien chargé en mucus et en émotions avec quelques sessions mémorables et une quantité très interressante de fishs à la clef.

En différé...

Un petit dernier pour la route pris sur un gros spiner artisanal me file un belle gaule!

A plus.

Repost 0
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 12:32

Pour des raisons professionnelles je suis amené à me rendre en Californie pour une période d'un mois, de mi-février à mi-mars. Pas de longs récits sur des techniques ou patterns que vous connaissez tous déja, place aux tofs.

poisson lezard

poisson lezard

flétant

flétant

L’hôtel dans lequel je vais résider un mois est à quelques pas du Pacifique...

L’hôtel dans lequel je vais résider un mois est à quelques pas du Pacifique...

L . A... Californie

N'étant franchement pas passionné et encore moins équipé pour pratiquer le rockfishing, j'attends avec impatience d'avoir du temps libre pour tremper mon gros cul à Castaic...

50 tout pile!

50 tout pile!

L . A... Californie

Le cadre est splendide... et les accès très très difficiles. Escalades, glissades infinis et chutes sont au rendez-vous!

L . A... Californie

Cette première session se conclura sur ce seul et unique bass, malgré de nombreux kiss-bite...

L . A... Californie

Les conditions optimales laissent place à deux jours de pluie intense... La flote monte de deux mètres en une semaine et baisse de plusieurs degrés...

L . A... Californie

Petit calcul élémentaire Grolandais des conséquences de cette monté des eaux sur la pêche:

Le réservoir de Castaic fait à la grosse 1000 hectares.

Son niveau est monté de 2m.

1000 x 10 000 x 2 = 20 000 000

Avec 20 millions de mètres cubes d'eau beaucoup plus froide que celle déjà présente dans le réservoir, la pêche est morte...

L . A... Californie

Il me reste le cadre...

L . A... Californie
L . A... Californie
Je m'adapte et passe en mode relax fishing...

Je m'adapte et passe en mode relax fishing...

Rattles snakes et lions des montagnes ne se sont pas manifestés...

Rattles snakes et lions des montagnes ne se sont pas manifestés...

L . A... Californie

Le weekend est plus animé que la semaine sur le réservoir.

Les raquettes de ping-pong me divertissent le soir.

Les raquettes de ping-pong me divertissent le soir.

Le réservoir de Casitas: Les bass sont en pleine repro, il y a des pêcheurs partout. Avec mon bon gros casque en plomb de la veille, j'ai du mal à avancer... La prospection sera très compliquée et quasi impraticable du bord...

Le réservoir de Casitas: Les bass sont en pleine repro, il y a des pêcheurs partout. Avec mon bon gros casque en plomb de la veille, j'ai du mal à avancer... La prospection sera très compliquée et quasi impraticable du bord...

Les eaux limpides de Castaic...

Les eaux limpides de Castaic...

L . A... Californie

Retour donc sur Castaic.

L . A... Californie
L . A... Californie
L . A... Californie

La température de l'eau ayant baissé brutalement, je change mon fusil d'épaule et un platon jig guard associé à un kick ringer me permettra de tirer mon épingle du jeu. La friandise me permet de prendre ce second fish de 50up.

L . A... Californie
L . A... Californie

Ce fish de 57 pris à vue, me file une gaule intense!!!! lors de la première session je repère un gros bass...les sessions se suivent et se ressemblent ... douille sur douille...6 au total... mais à chaque fois, il est là...exactement au même endroit...je l'observe pendant des heures... et m'y casse les dents... je suis dans le money-time de mon ultime session... Ferrage... j'imagine alors son poids chiche lui servant cerveau allant s'écraser sur sa boîte crânienne dans le sens opposé...suivi d'un combat tout en souplesse (fluoro de diamètre 20)...JOUISSIF !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

L . A... Californie
L . A... Californie
L . A... Californie

Mon moyen de locomotion... avec un simple thermique, impossible de pêcher correctement depuis le boat, mais sans lequel je n'aurais pu me rendre sur des spots du bord...

La misalo, où un A380 pourrait presque s'y poser.

La misalo, où un A380 pourrait presque s'y poser.

L . A... Californie

A deux pas de l'hôtel...

L . A... Californie
Démesure ricaine...

Démesure ricaine...

L . A... Californie
L . A... Californie
L . A... Californie
L . A... Californie
Batman était là lui aussi.

Batman était là lui aussi.

Au revoir.

Repost 0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 20:54

L' heure des bilans est malheureusement arrivée, la saison truite se termine pour moi car je pense avoir fait ma derniere sortie en premiére catégorie la fermeture étant pour bientot...

Pour ce dernier week end c'est sur un secteur NO KILL que j'ai essayé de faire le plein de souvenirs et de sensations...

5 heures de traque pour 15 pissons sortis pas très gros il faut avouer mais vétus de leurs plus belles robes pour me dire au revoir.

Un grand bravo à la fédération de l'hérault pour ce parcours magnifique avec des berges entretenues, une eau limpide, et des poissons en pleine santé !!!

et au milieu coule une rivière : la fin approche :(
et au milieu coule une rivière : la fin approche :(
et au milieu coule une rivière : la fin approche :(

La souche méditeranéenne étant celle qui m aura le plus séduit, de vraies tigresses :

et au milieu coule une rivière : la fin approche :(
et au milieu coule une rivière : la fin approche :(
et au milieu coule une rivière : la fin approche :(
Joli barbeau en train de s'alimenter !

Joli barbeau en train de s'alimenter !

et au milieu coule une rivière : la fin approche :(
et au milieu coule une rivière : la fin approche :(
et au milieu coule une rivière : la fin approche :(

Un seul regret dans cette première saison salomidés, je n aurai pas touché le gros poisson espéré, ce jour viendra peut etre et pourquoi pas cette année en 2eme catégorie, la suite ou pas dans un prochain épisode !!!

A bientot.

Repost 0
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 17:52

Les micro sessions de ce week-end n'ont fait qu aggraver la passion que j'ai pour ce poisson. Je n'avais jusqu'alors jamais péché la truite aux poissons nageurs et je me demande comment j'ai fait pour m'en passer...

i love this fish !!!

Je pense avoir trouvé un pattern plutot bien. Muni de tresse en 4/100 et fluoro en 17 j ultra jerke des petit PN de type coulant de maniére agressive et ces dames fario en chasse ou pas ont plutot du mal à y résister...

i love this fish !!!
i love this fish !!!

4 heures de pêche et 4 poissons pour ce week-end avec des poissons corrects, faut dire que j ai la chance que sur les kilomètres de rivières deja parcourus, le meilleur spot reste celui du jardin de la maison...

L'avantage aussi est que le photographe n'est jamais très loin :)

i love this fish !!!

A la prochaine avant la fermeture qui approche à grands pas !!!

Repost 0
8 août 2014 5 08 /08 /août /2014 14:32

Les sessions du moment ne se sont pas révélées des plus fructueuses néanmoins le power fishing aura pris largement le dessus sur les écrevisses...

En effet, ces dernières ayant colonisés les coins des alentours, ce n est pas compliqué pour un bass d en attraper. Ils n ont qu à squatter un arbre et attendre de les ceuillir comme des fruits. De ce fait, je ne vois pas trop l intérêt de présenter une écreu en plastique...à moins d'un malentendu... La population de petits bass ayant diminué, il est plus compliqué pour eux de trouver du poisson dans leur alimentation ce qui, à mon avis est bien plus digeste qu un tas de carapace.

Voila pourquoi, à mon avis, et du fait de la couleur de l'eau dégueu, les cranks, spinners et stickbait se sont révélés plus efficaces...

Le malentendu en image :

avantage au power !!!

Puis les estomacs qui en ont marre de trier la viande :

avantage au power !!!
avantage au power !!!

Un intrus !

avantage au power !!!

Le Jipaéte avec le Big Fish quasi 48 au spinner :

avantage au power !!!

Lancer en plein milieu d une chasse sur les kalikobas et le sauve bredouille de la session :

avantage au power !!!

To be continued...

Repost 0
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 11:36

Parfois de belles images sont plus parlantes que de longs récits...

Rock Fishing Corfu !!!
Rock Fishing Corfu !!!
Rock Fishing Corfu !!!
petit bar corfiotte

petit bar corfiotte

Rock Fishing Corfu !!!
Serran écriture, surdensitaire sur l ile apparament, l espece aura représenté 80 % de mes captures.

Serran écriture, surdensitaire sur l ile apparament, l espece aura représenté 80 % de mes captures.

Rock Fishing Corfu !!!
les gobis sont la aussi !!!

les gobis sont la aussi !!!

Ca aurait bien mérité 1 lancer ou 2;;;

Ca aurait bien mérité 1 lancer ou 2;;;

Rascasse

Rascasse

Rock Fishing Corfu !!!
Seiche au leurre souple à vue

Seiche au leurre souple à vue

Rock Fishing Corfu !!!
Rock Fishing Corfu !!!
Petir sar

Petir sar

Rock Fishing Corfu !!!

Une semaine de vacance magnifique, des paysages somptueux, environ 25 poissons pas très gros certes mais des souvenirs plein la tête...

Rock Fishing Corfu !!!
Repost 0
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 13:28

Nouvelle session du week-end, il a plu toute la semaine et au lieu d'avoir troublé l'eau ça l'a au contraire rendue plus limpide. Conséquence, les poissons m'aperçoivent de très loin ce qui rend la traque plus compliquée. Par contre leurs robes sont encore plus jolies la preuve en image :

on prend les mêmes (ou presque) et on recommence!!!
on prend les mêmes (ou presque) et on recommence!!!

Les gros poissons de la riviére étaient déja compliqués à leurrer, dans ces conditions ils provoquent de sacrées migraines mais la beauté des paysages viendra vite me calmer.

on prend les mêmes (ou presque) et on recommence!!!

A force d'obstination et de ruse ce joli lingot d'environ 35 viendra poser devant l'objectif.

L'animation Parkintson déclenche souvent des attaques.

on prend les mêmes (ou presque) et on recommence!!!

Il ne faut jamais dire " saumon de fontaine je ne boirai pas de ton eau" lancer lointain à la sortie du courant, animation Parkintson et BOOM nouvelle espèce surement un poisson lacher, je ne pense pas que ce poisson soit autochtone.

on prend les mêmes (ou presque) et on recommence!!!
on prend les mêmes (ou presque) et on recommence!!!
on prend les mêmes (ou presque) et on recommence!!!

5 heures de traque je ne compte pas les kilomètres parcourus mais 6 trouts, 1 saumon de fontaine et un chub une nouvelle bonne session à recommencer très vite!!!

Repost 0